Depuis deux ans, on avait prévu une activité agricole pour les plus grands élèves. Ils étaient entrés à l’école Fanilo avec beaucoup de retard.

 

Une activité de ce genre était l’occasion de les valoriser quelque peu en même temps que de les initier à une activité périscolaire manuelle.

C’est vrai que mettre en place une activité de ce genre n’était pas évident dans une école où il y a bien d’autres préoccupations. Mais il y avait un défi à relever.

Le problème de la sécheresse a pu être résolu par la proximité d’un puits creusé auparavant. L’espace clôturé a été clôturé car les chèvres n’auraient pas manqué d’y venir.

Quoi qu’il en soit, les élèves de l’école Fanilo ont récolté des légumes au cours de  cette année 2019, utilisés par la cantine de leur école, après les pastèques de l’année dernière.

La petite communauté scolaire ne regrette pas d’avoir bien adhéré à ce projet, encouragé par des intervenants.